La biodiversité, facteur de stabilité et de productivité pour les écosystèmes

Interview de Michel Loreau

Les Cahiers de BIODIV'2050 n°4 TRIBUNE

Michel Loreau est Directeur de recherches au CNRS et directeur du Centre de Théorie et Modélisation de la Biodiversité de la Station d’Ecologie Expérimentale du CNRS.

Docteur en biologie, Michel Loreau est actuellement directeur de recherches au CNRS et directeur du Centre de Théorie et Modélisation de la Biodiversité de la Station d’Ecologie Expérimentale du CNRS, à Moulis (France). Auteur de plus de 300 publications scientifiques et de nombreux articles dans des revues internationales de premier plan (Nature, Science, PNAS, Ecology Letters…), il mène depuis plus de vingt ans des travaux remarqués sur les conséquences écologiques et sociétales de l’érosion de la biodiversité.

Pour les Cahiers de BIODIV’2050, il revient sur les liens étroits entre biodiversité et sociétés humaines, et livre sa vision d’écologue sur l’économie de la biodiversité, des services environnementaux à la compensation écologique.