Comment localiser les sites à haut potentiel écologique et orienter la recherche de sites compensatoires ?

Méthodologie de diagnostic territorial basée sur la répartition des espèces à enjeux

Les Cahiers de BIODIV'2050 n°8

Une publication en partenariat avec LPO PACA

Anticiper la sélection des sites qui accueilleront les mesures compensatoires sur un territoire est un gage de succès pour leur mise en œuvre. La méthodologie proposée ici, fruit d’une étude conjointe entre la Mission Economie de la Biodiversité et la LPO PACA, décrit les étapes et les données nécessaires à l’élaboration d’un diagnostic territorial des sites potentiels. Cette méthodologie a vocation, désormais, à être mise en œuvre et testée. L’un des points clés de ce que nous proposons est l’adaptabilité de la méthode aux acteurs et aux territoires, tout en permettant d’atteindre les objectifs initiaux.

Au-delà des connaissances et données écologiques, la concertation, la communication et le partage autour des résultats sont des éléments essentiels de cette méthode. En effet, ce diagnostic ne se veut pas une étude théorique mais bien l’élaboration d’un diagnostic partagé, dont les résultats semblent pertinents aux acteurs du territoire.

Sommaire

1 Principes et usages des mesures compensatoires

2 Les objectifs de l’étude

2.1 Principe de la méthodologie
2.2 Pilotage de l’étude
2.3 Analyse bibliographique

3 Recherche d’une méthodologie

3.1 Principes de base et données sources
3.2 Identifier des zones à haut potentiel écologique

4 Décrire les sites à haut potentiel écologique sélectionnés

4.1 Précision du périmètre des Sites d’Intérêt Écologique
4.2 Description des sites retenus