Publication du quatrième numéro de BIODIV’2050. La diversité génétique des plantes cultivées est-elle menacée ?

Paris, le 18 Septembre 2014 – Pour son quatrième numéro, la lettre d’information de la Mission Economie de la Biodiversité, conduite par CDC Biodiversité, filiale du groupe Caisse des Dépôts, propose un focus sur la la diversité génétique des espèces cultivées : L’évolution des systèmes de production agricole et des semences a-t-elle entraîné une érosion de cette biodiversité ? Les réponses divergent selon les acteurs et les enjeux considérés. Pourtant, la diversité génétique est un enjeu majeur pour l’avenir notamment en termes de sécurité alimentaire. La MEB a donc travaillé à établir un état des lieux pluridisciplinaire sur la situation actuelle, en donnant la parole aux acteurs clé de la filière, avec l’objectif d’inscrire la biodiversité dans les systèmes agricoles modernes.

Au sommaire de ce nouveau numéro de BIODIV’2050, le lecteur retrouvera les principales clés de compréhension et sera à même de pouvoir identifier l’ensemble des acteurs concernés, de connaître leurs points de vue et de comprendre la situation telle qu’elle se présente aujourd’hui.

Il met en lumière les enjeux qui se présentent à nous, alors que les activités agricoles occupent 53% des activités de notre territoire, faisant d’elle une composante majeure de l’économie française. Les craintes suscitées quant à l’érosion de la biodiversité des plantes cultivées et la fragilisation des systèmes agricoles recouvrent des enjeux de sécurité alimentaire, de santé et des enjeux écologiques. De nombreuses questions se posent, notamment sur la capacité des systèmes de production à nourrir une population croissante, ou sur la capacité des systèmes agricoles à s’adapter ou à résister à diverses menaces telles que les maladies, les ravageurs ou le changement climatique.

Cet état des lieux pluridisciplinaire réunissant les points de vue des différents acteurs n’avait pas été traité jusqu’à présent. Fidèle à la vocation de la Mission Economie de la Biodiversité ce nouveau numéro s’efforce d’identifier les leviers économiques susceptibles de faire émerger de nouveaux modèles agricoles répondant à une demande sociétale combinée à la préservation de la biodiversité. Comme le précise Laurent Piermont, Président de CDC Biodiversité et de la MEB « L’émergence de nouveaux modèles agricoles en réponse à une demande sociétale comme l’agro-écologie, les circuits courts, l’agriculture biologique, combinée à la préservation de la biodiversité, ouvre des perspectives de création de valeur dans les territoires. Ces nouveaux modèles peuvent à la fois contribuer à la biodiversité et s’appuyer sur elle. »

BIODIV’2050 est adressé aux entreprises, services de l’Etat et collectivités, ONG, associations, scientifiques, journalistes, et décideurs politiques.

Au sommaire de ce numéro :

TRIBUNE : Evolution et enjeux liés à la diversité génétique des plantes cultivées en France
Rencontre avec Pierre-Henri Gouyon, Professeur au Muséum national d’Histoire naturelle, et Pierre Pagesse, Président du Gnis.

COMPRENDRE : La diversité génétique des plantes cultivées en France : état des lieux, enjeux et visions pour l’avenir

INVENTER : Concilier les approches pour enrichir la diversité génétique des plantes cultivées à l’échelle du territoire

INTERNATIONAL : La communauté internationale face à l’enjeu des ressources génétiques : le cas particulier des plantes cultivées

INITIATIVES :

  • « L’Aquitaine cultive la biodiversité » : le programme développé par AgroBio Périgord
  • Constituer une collection de gènes de référence pour la betterave à l’échelle du globe : le programme Aker
  • Créer des partenariats locaux entre les producteurs et la grande distribution : l’appellation « Les Alliances Locales » des centres E.Leclerc
  • Nestlé soutient la recherche et l’amélioration du café et du cacao : la station de recherche de Tours

Compléments d’information :

Pour en savoir plus sur la Mission Economie de la Biodiversité : www.mission-economie-biodiversite.com
Pour en savoir plus sur CDC Biodiversité www.cdc-biodiversite.fr

Parmi les axes stratégiques du groupe Caisse des Dépôts figure l’accompagnement de la transition énergétique et écologique. Agir pour la biodiversité est donc l’un des enjeux prioritaires sur lequel le Groupe s’est engagé à partir de 2006, en créant une mission d’étude sur les relations entre Economie et Biodiversité. En 2008, une société dédiée à cet enjeu, CDC Biodiversité, est constituée et devient rapidement un pionnier de la compensation écologique en France. La mission d’étude, dénommée Mission Economie de la Biodiversité (MEB), explore les solutions concrètes et les leviers économiques d’un développement respectueux de la Biodiversité et l’utilisant pour créer de la richesse au lieu de la détruire.

Contact Presse

Agence Valeur D’image
Virginie DEBUISSON
M : 06.10.80.06.52
E-Mail : v.debuisson@valeurdimage.com

Documents joints