Le Club B4B + développe une méthodologie de mesure de l’empreinte biodiversité des entreprises

Dans le cadre de la Mission Economie de la Biodiversité, CDC Biodiversité développe, à travers le Club B4B+, une méthodologie pour mesurer l’empreinte biodiversité des entreprises et des institutions financières.

L’objectif est de proposer une méthodologie innovante permettant aux entreprises, tous secteurs confondus, de quantifier leurs impacts sur les écosystèmes via un indicateur synthétique, le Global Biodiversity Score™ (GBS), exprimé dans une métrique surfacique, le km² MSA. Ce faisant, l’analyse quantifiée de l’empreinte des entreprises sur la biodiversité le long de leur chaîne de valeur devient possible.

Cette méthodologie, co-construite dans le cadre du Club B4B+ des Entreprises pour une Biodiversité Positive de CDC Biodiversité, a vocation à accompagner la transformation des interactions entre les acteurs économiques et le vivant, dans un monde où l’intégration du capital naturel, et de la biodiversité en particulier, au cœur des processus de décision, est désormais urgente pour assurer la pérennité de notre économie.

 

Retrouvez les premiers travaux du Club B4B+ sur la méthodologie GBS™ dans la dernière publication des Cahiers de BIODIV’2050 :

« Vers une évaluation de l’empreinte biodiversité des entreprises : le Global Biodiversity Score »

 

Rejoignez le Club B4B+ des Entreprises pour une Biodiversité Positive !

 

L’objectif du Club B4B+ (Business for Positive Biodiversity) est de jouer le rôle d’incubateur du Global Biodiversité Score™ en tant qu’empreinte biodiversité des entreprises et acteurs financiers, qui a vocation à devenir une référence de place.

Plus d’infos : www.cdc-biodiversite.fr/cdc-biodiversite/club-b4b/