La Mission Economie de la Biodiversité était au Sommet du BBOP sur la compensation écologique à Londres

La Mission Economie de la Biodiversité de la Caisse des Dépôts était présente au Sommet du Business and Biodiversity Offsets Program (BBOP) sur la compensation écologique les 3 et 4 juin à Londres. La conférence, intitulée « To No Net Loss of Biodiversity and Beyond » (vers pas de perte nette de biodiversité et au-delà), a réuni plus de 250 personnes venues du monde entier : des organismes de recherche, des entreprises, des décideurs, des ONG et des organisations intergouvernementales. La MEB, partenaire de l’événement, est intervenue sur les problématiques liées à la mise en œuvre de la compensation, sur les outils de pérennisation et de suivi des mesures compensatoires ainsi que sur les mécanismes de financement de la compensation.

Les présentations et échanges durant ces deux jours ont notamment mis en lumière les points suivants :

De nombreux pays développent un mécanisme de compensation par l’offre, qui consiste à anticiper les besoins de compensation des maîtres d’ouvrage en générant des crédits de compensation par des actions de restauration ou réhabilitation des habitats.

  1. La compensation par l’offre apparaît comme une solution qui plait tout particulièrement aux maîtres d’ouvrage.
  2. La question du droit à détruire est posée dans de nombreux pays par associations et ONG.
  3. Les parties s’accordent cependant sur la demande d’une réglementation plus claire, voire plus contraignante, laissant transparaître une forte attente adressée aux Etats.

Retrouver les sessions en vidéo :

Plus d’informations sur l’évenement  ici